On test pour vous la couette Dodo Maxiconfort !

Le sommeil est un élément essentiel de notre bien-être. Réparateur et nous permettant de nous reposer, il convient donc de mettre toutes les astuces de son côté pour être à l’aise et ne pas être interrompu. Pour ma part, je n’aime surtout pas être réveillé par un frisson qui semble traverser mon corps. Je n’aime pas du tout ressentir ne serait-ce qu’un peu de froid pendant la nuit.

Raison pour laquelle j’ai aimé testé les différentes couettes disponibles sur le marché. Dodo Maxiconfort m’a particulièrement séduit et intéressé. Je vous rends ici mon verdict.

Un premier coup d’œil à la couette

Quoiqu’on en dise, les achats se font d’abord à vue d’œil. Quand un produit plait aux yeux, il a plus de chance d’atterrir chez soi. Qu’en est-il du produit proposé ici ? Pour avoir un visuel, cliquez ici.

Tout d’abord, ce Dodo est disponible en 4 tailles différentes allant de 200×140 cm à 260x 240. Le choix est donc possible peu importe la taille de votre lit.

Ensuite, en le touchant, je m’aperçois qu’il s’agit d’une matière synthétique très légère. J’ignore encore ce que c’est mais je peux déjà vous dire qu’il pèse moins de 500g. Quand j’ai lu les étiquettes et les références, j’ai su qu’il s’agit de fibres de Polyester, plus précisément la thermolite Ultra. Il y a tout de même un peu de coton au niveau de l’enveloppe.

Enfin, j’ai particulièrement aimé la finition de Dodo Maxiconfort. Celle-ci est entièrement faite à la main. La double piqure de renfort me dit déjà que je pourrais utiliser cette couette pour un bon nombre d’années.

Les moins

À l’extérieur, ce produit semble donc parfait. Qu’en est-il de ses défauts ? La première chose qui frappe, c’est avant tout le prix affiché sur l’étiquette. Je trouve que c’est quand même assez élevé couette tendancesi l’on compare avec les mêmes modèles de la même trempe.

En outre, son caractère synthétique ne convient pas toujours à tout le monde. Une meilleure parité entre composants naturels et de synthèse aurait donc été appréciée chez certains consommateurs.

Les plus

S’agissant d’une couette, la première chose que l’on recherche est donc la chaleur. Je n’ai rien à redire sur ce point. Elle est parfaite, notamment pour une chambre à moins de 18° ou pour ceux qui veulent être plus au chaud la nuit.

On peut facilement se retourner dans son lit vu que Dodo Maxiconfort est léger. Le thermolite Ultra, certifié éco est agréable à mettre sur soi. L’air peut bien circuler et son gonflement a tout d’un doudou soyeux.

Un autre plus, le fait qu’il puisse être lavé et séché à la machine. L’eau ou l’air ne doit juste pas s’élever au-delà de 40°. Il ne faut pas non plus oublier de réduire l’essorage.

Enfin, les détails sont bien soignés, comme le témoigne la finition du produit. Il y a aussi le piquage dont les formes répartis de manière homogène les fibres qui composent ce Dodo. Nous pouvons donc espérer que, malgré son prix assez élevé, l’investissement s’amortisse très bien dans le temps. D’ailleurs, c’est l’un des plus durables que vous trouverez sur le marché.

En résumé, Dodo Maxiconfort mérite votre attention. Le diable ne se trouve pas du tout dans les détails de ce produit étant donné que chaque point a été durement travaillé par la compagnie. L’objectif est de vous tenir au chaud ! Mais pas seulement. Votre confort est aussi resté dans les priorités pour que vous n’ayez pas l’impression de soulever une tonne de chose en soulevant votre couette. Certes, le prix que vous allez y mettre est supérieur à d’autres. Vous n’avez qu’à voir en cela un signe de plus de l’excellente qualité du produit et un révélateur de la somme de travail fourni pour aboutir à ce résultat.